Accueil                                                         Admin
07 décembre 2019  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique

Histoire du siège d'Orléans.
Abbé Dubois - édité en 1894 par Paul Charpentier


   L' Abbé Dubois, né à Orléans en 1752, était passionné de sciences en particulier de mathématiques et de botanique. Professeur et éducateur de la jeunesse, il se passionna également pour l'archéologie locale et il se mit à étudier la paléographie. C'est ainsi qu'il en vint à écrire "La mission divine de la Pucelle".

  Il s'intéressa également particulièrement à ce manuscrit du Chapitre de Sainte-Croix, écrit entre les années 1505 et 1515 qu'on appelle aujourd'hui "Manuscrit d'Orléans". Le premier il fut persuadé que ce livre contenait la minute en français du procès de condamnation de la Pucelle. Sa dissertation fit sensation et frappa de nombreux esprits jusqu'à ce que Jules Quicherat crut devoir condamner, avec beaucoup de légèreté, cette opinion et ne réduire ce manuscrit qu'à une compilation abrégée des grandes chroniques. La réputation de Quicherat fit que pendant un siècle on considéra son avis comme un fait acquis. Pierre Champion dans son édition du procès en 1920 confirmera trop facilement cette opinion. Or, aussi bien Quicherat que Champion étaient dans l'erreur et Paul Doncoeur en 1952 prouvera sans discussion possible que c'est bien une copie de première main de la minute française du Procès de 1431 qui se trouve dans ce manuscrit. De plus elle est bien plus complète que celle contenue dans le manuscrit de d'Urfé dont il manque tout le début. Pierre Tisset l'intégrera dans son édition du procès en 1960.

  L'infatigable Abbé Dubois s'attaqua alors au siège d'Orléans et tâcha de s'approcher au plus près de la vérité. Nommé archiviste de la Mairie, il se plongea dans les archives de la ville (comptes de ville et de forteresse...), se fit communiquer tous les plans de la ville connus et certains cachés jusque là dans les archives des monastères, dans les terriers du Duché. Il se fit archéologue également sur le terrain et parvint à reconstituer la ville d'Orléans telle qu'elle était en 1429. Il rédigea alors ce manuscrit "L'Histoire authentique et critique du Siège mis devant Orléans en 1428 et 1429".
  On ne peut que louer l'oeuvre de l'Abbé Dubois qui fut élogieusement reçue par Jollois, Vergnaud etc. Notons que jamais publié jusqu'à 1894, ce manuscrit fut abondamment plagié sans que le mérite de Dubois y soit reconnu et mentionné!

  L'Abbé Dubois décéda en septembre 1824. Il légua à la bibliothèque de la ville tous ses travaux et ses manuscrits. La ville d'Orléans laissa passer les années sans publier ce mémoire sur une édition nette et lisible. Ce n'est donc qu'en 1894, grâce aux travaux de M. Charpentier, que l'on trouvera dans une publication les meilleures dissertations de l'Abbé Dubois et surtout le plan d'Orléans en 1429 qui fut, malgré quelques petites erreurs, si précieux aux études ultérieures sur le siège d'Orléans !

  Voici les meilleures dissertations de l'Abbé Dubois reprises dans ce livre :
- Notice sur l'Abbé Dubois de Ch. Cuissard.

- Préface
- 1ère dissertation : Pièces authentiques; auteurs et plans sur lesquels est appuyée "l'Histoire du Siège d'Orléans".
- 2ème dissertation : Journal du Siège d'Orléans.
- 3ème dissertation : Première enceinte d'Orléans.
- 4ème dissertation : Description du Bourg d'Avenum ou d'Avignon, réuni à la ville d'Orléans en 1345.
- 5ème disssertation : Description détaillée de la ville d'Orléans telle qu'elle étoit en 1428.
- 6ème dissertation : Position des Bastilles et des Boulevarts des Anglois lorsqu'ils ont assiégé Orléans.
- 7ème dissertation : Observations critiques sur les auteurs qui ont donné la description du Siège d'Orléans.
- 8ème dissertation : Délivrance d'Orléans par Jeanne d'Arc.
- 9ème dissertation : Détermination du nombre d'habitants et des soldats que les Anglois ont eu à combattre.

  Cet livre est maintenant rarissime !



"Histoire du siège d'Orléans" - 1894 - 446 pages.
Format : in-8° (14,7 x 23,7 cm)
Reliure : demi- chagrin "vert foncé", dos 4 nerfs sautés
Gardes : rouges*
Editeur : Herluison (Orléans)
Les couvertures originales ont été conservées. Papier un peu jauni, sans rousseurs.

* relié en vert foncé et gardes rouges en souvenir des couleurs de la Maison d'Orléans: vert "perdu" et rouge. Le Duc d'Orléans avait fait faire un habit à Jeanne d'Arc dans ces couleurs.




                                                                                



                                                                                  















 
Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire