Accueil                                                         Admin
12 décembre 2018  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique

Chronique de la Pucelle - index
26 - Le Duc d'Alençon délivré ; sa rançon. Le Lude pris d'assaut par les Français - discorde entre les favoris du Roi - Le sire de Prie tué devant Bourges

n ce temps, le duc d'Alençon qui avoit esté prisonnier à la bataille de Verneuil, fut délivré des Anglois et paya bien deux cent mille escus dont il paya une partie comptant et de l'autre bailla pour ostages le sire de Beaumesnil, Messire Jean le Verrier, Ferron de Villeprouvée, Hardouin de Montlorées (1), Jean le Séneschal, Hue de Fontenay et le seigneur de Boisseneur ; et puis fit telle diligence qu'il mit ses ostages à pleine délivrance : pour quoy faire il vendit sa terre et seigneurie de Fougères, afin de leur tenir ce qu'il leur avoit promis, et luy cousta en oultre tout ce qu'il avoit et peut finer de meubles.
  Assez tost après, les seigneurs de Rais et de Beaumanoir feisrent une armée et assemblèrent des François ce qu'ils peurent et mirent le siège devant une place nommée le Lude, sur la rivière du Loir, de laquelle estoit capitaine un Anglois nommé Blanqueborne, qui avoit en sa compaignée de vaillans Anglois bien garnis de vivres et d'habillemens de guerre et lesdits seigneurs y firent asseoir certains canons, tellement que ladite place fut bien batue en aucun lieux, puis assaillie et prise d'assant par les François. Là furent tuez ou pris plusieurs Anglois, et par espécial y fut tué ledit Blanqueborne, capitaine de la place.
  Audict temps, avoit toujours des débats et brouillis, touchant le faict du gouvernement du royaume, et le duc de Bourbon (2), le connestable, le comte de la Marche et autres seigneurs estoient mal contens de ce que le roy n'entendoit autrement au gouvernement de son royaume et à la deffense d'iceluy contre ses ennemis. Pourquoy ils s'en vinrent à Bourges et entrèrent dedans, puis mirent le siège devant la tour, en laquelle estoit un vaillant chevalier nommé le seigneur de Prye, leduel fut plusieurs fois sommé de bailler la place. Mais il respondoit toujours, que le roy la luy avoit baillé et qu' il ne la rendroit à autre sinon à luy. Il y eut de diverses escarmouches, et un jour que ledit de Prye entendoit (3) à la deffense de la place, il fut frappé d'un vireton, dont il alla de vie à trépas. Ce nonobstant, le seigneur de la Borde (4) tint ladite place contre lesdits seigneurs. La chose venue à la cognoissance du roy il se partit de Poitiers et le seigneur de la Trémouille avec luy ; si vinrent devant Bourges, et estoit le roy très malcontent desdits seigneurs et de leur manière de faire. Enfin leur paix fut faicte par le moyen dudict seigneur de la Trémouille, lequel y travailla de tout son pouvoir, puis le roy entra à Bourges, et firent très bonne chère ensemble.

                                                 


Source : édition Vallet de Viriville - éd.1859

Notes :
1 ou de Monbroez.

2 Il désigne ainsi Charles de Bourbon, comte de Clermont. Il fut Duc en 1434 après son père qui mourut en Angleterre, prisonnier d'Azincourt.

3 S'employait, en anglais : intended

4 Philippe de Melun.



Les chroniques

Index


Les chroniqueurs "français" :
- la geste des nobles français
- la chronique de la Pucelle
- le journal du siège d'Orléans
- la chronique de Jean Chartier
- la chronique de Perceval de Cagny
- la relation du greffier de La Rochelle
- la chronique de Tournay
- l'histoire de Charles VII de Thomas Basin
- la chronique du héraut d'armes Berri
- le registre delphinal de Thomassin
- la chronique de Richemont
- le miroir des femmes vertueuses
- la chronique fête du 8 mai
- l'abbréviateur du procès
- doyen de St-Thibaud de Metz

Les chroniqueurs "anglo-bourguignons" :
- La chronique de Monstrelet
- La chronique des Cordeliers de Paris
- Gilles de Roy
- Le Bourgeois de Paris
- La chronique de P. Cochon
- La chronique de Jean Wavrin
- La chronique de Chastellain
- Le registre du parlement de Paris
- Les mémoires de Lefèvre de Saint Rémi

Les chroniqueurs étrangers :
- la chronique de Windecke
- la chronique de Morosini
- les mémoires de Pie II



Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire