Accueil                                                         Admin
06 décembre 2019  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique


Sources diverses - index
La note du notaire Guillaume Girault

e mercredi, veille d'Ascension, IV° jour de may, l'an mil quatre cens vint neuf, par les gens du roy nostre sire, et les habitans de la ville d'Orléans, présent et aidant Jehanne la Pucelle trouvée par ses euvres estre vierge et ad ce envoiée de Dieu, et aussi, comme par miracle, fut prins par force d'armes la forteresse des Angloys à Sainct Loup lez Orléans, que avoient faicte et tenoient les Anglois, ennemys du roy nostre dit seigneur. Et y furent prins et mors plus de six vingtz Anglois. (1)
  Et le samedi ensuivant, après l'Ascension de Nostre Seigneur, VII° jour dudict mois de may, et aussi par grace de Nostre Seigneur, et aussi comme par miracle le plus évident qui ad ce a esté apparu puis la Passion, à l'aide desdictes gens du roy et de ladicte ville d'Orléans, fut levé le siège que lesdiz Anglois avoient mis ès Thorelles du bout du pont d'Orléans, ou costé de la Sauloigne, qui furent prinses par effort et assault le XII° jour du mois d'octobre précédent, et derrenier passé. Et furent mors et prins
environ IIIIc (2) Anglois qui gardoient lesdictes Thorelles ad ce présent ladicte Pucelle qui conduit la besoigne, armée de toutes pièces.
  Et les dimanche et lundy ensuivant, lesditz Anglois s'en allèrent de Sainct Poire (3) où ilz avoient faict une forte bastille qu'ilz appeloient Paris, et d'une autre bastille enprès qu'ilz appeloient la Tour de Londres ; du Pressoir Ars qu'ilz nommoient Rouen, où ilz avoient fait forte bastille ; de Sainct Lorens où ilz avoient fait faire plusieurs forteresses et bastilles ; et toutes icelles forteresses et bastilles closes à deux parts de fossés et d'une... à l'entour.

Signé : Guillaume GIRAULT.

 


                                                         


  Le mercredy veille de l'Ascension, IIIIe jour de mai, l'an mil CCCCXXIX, par les gens du roi notre Sire, et [par] la ville d'Orléans, présente et aidant (ou ordonnant) Jehanne la Pucelle, trouvée par ses oeuvres être vierge et à ce envoyée de Dieu, Notre-Seigneur, et aussy comme par miracle, fut prinse par force d'armes la forteresse des Anglais très puissants à Saint-Loup-lez-Orléans, qu'y avoient faite et tenoient les Anglais ennemis du roi nostre dit Sire, et y furent prins et morts plus de 120 Anglais.
  Le samedy après l'Ascension [de] Notre-Seigneur ensuivant, VIIe jour dudit mois de mai, par la grâce [de] Notre-Seigneur, et aussy par [un] miracle le plus évident qui eut été apparent (vu) depuis la mort [de] Notre-Seigneur, à l'aide desdites gens du roy et de ladite ville d'Orléans, fut levé le siège que lesdits Anglois avaient mis ès Thorelles du bout du pont d'Orléans, au côté de la Souloigne; qui furent (lesquelles Tourelles avaient été) prises par très fort assaut le mardi douzième jour du mois d'octobre précédent et dernier passé; et y furent morts ou pris environ 400 Anglais, qui gardaient lesdites Thorelles. A ce fut présente ladite Pucelle qui [a] conduit la besogne, armée de toutes pièces.
  Et le dimanche et lundy ensuivant, lesdits Anglois s'en allèrent de Saint-Pouair (aujourd'hui Saint-Paterne), où ils avoient une forte bastille, qu'ils appeloient Paris, d'une autre bastille emprez (rapprochée) qu'ils appeloient la tour de Londres, du Pressoir-Ars qu'ils nommoient Rouen, où ils avoient fait forte bastille, de Saint-Laurent où ils avoient fait plusieurs forteresses et bastilles ; et toutes ces forteresses et bastilles closes à II parts (des deux côtés) de fossés, et [cela], d'une forteresse à l'autre (4).


                                                 


Source : "Le journal du Siège d'Orléans" - Charpentier et Cuissard - 1896 (Extrait des minutes de Me Fauchon, notaire à Orléans en 1896)

Voir l'article en ligne de Boucher de Molandon sur ce sujet.

Illustration :
- extrait du registre du notaire Guillaume Girault. Le texte concernant Jeanne d'Arc est en note de marge sur la gauche du document. (Daniel Jacomet "Jehanne d'Arc - Quarante-cinq Documents Originaux et Iconographiques". Paris: Librairie Floury, 1933)

Notes :
1 120 anglais.

2 400 anglais

3 Bastille de St Pouair ou Paris.


4 Les merveilles accomplies par la Pucelle,étaient telles qu'on en trouve la mention plus ou moins détaillée dans les écrits les plus étrangers à la grande histoire. Voici celle que Guillaume Girault, alors notaire à Orléans, insérait entre deux minutes, l'une du 28 avril, l'autre du 9 mai. On peut la voir encore aujourd'hui dans le registre de 1429, conservé dans l'étude d'un des notaires d'Orléans.
L'abbé Dubois l'inséra dans ses doctes recherches ; elle a été depuis l'objet d'une étude particulière de la part de M. de Molandon qui lui a consacré un article, au tome IV, page 382, des Mémoires de la Société archéologique de l'Orléanais.

Girault, écrivant le 9 mai, ne savait peut-être pas encore que tous les Anglais étaient partis la veille. Il confirme, ce qui est dit par d'autres documents, que les Anglais avaient fait des tranchées de contrevallation et de circonvallation, pour se défendre contre les attaques qui pouvaient venir du côté de la ville et de la campagne ; et qu'ils se ménageaient ainsi facilité pour aller d'une bastille à l'autre sans être vus. On remarquera combien, aux yeux de ce témoin, la délivrance a été miraculeuse. La nouvelle de la délivrance d'Orléans se répandit avec une incroyable rapidité, puisqu'on trouvera à la Chronique de Morosini une lettre l'annonçant de Bruges à Venise à la date du 10 mai.





Les témoignages

Index


Les autres témoignages :
- les écrits de J.Gelu
- le traité de J.Gelu
- la note de Guill. Girault
- Jean Rogier
- la chronique de Lille
- la chron. de Vigneulles
- Henri de Gorcum
- Clerc de Spire
- Brevarium Historiale
- Jean Nider
- Baptiste Fulgose
- Guerneri Berni
- Nicolas Savigny
- Chonique espagnole
- Chambre d.cptes Brabant
- Livre des trahisons...
- Appréciation de Bedford
- Robert Blondel
- Saint-Antonin
- Herman Cornerius
- Pontus Heuterus
- Pierre Sala
- Pierre Empis
- Jean Germain
- Jean Jouffroy
- Registres Chap. N-Dame
- Greffier Albi
- Chron. Mt St-Michel
- Ordo Chalons
- Chron. anon. alençon
- Chron. anon. normandie
- Chron. British Museum
- Chron. Lorraine
- Walter Bower
- Livre de Pluscardin
- Lorenzo Buonincontro
- Giovanni Sabadino
- Philippe de Bergame
- Jean Bouchet
- Le Féron
- Kerrymel
- Hist.des ctes de Ponthieu

- Sommaire... Et. Pasquier




Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire