Accueil                                                         Admin
21 octobre 2019  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique


Journal de Clément de Fauquembergue - index
Vendredi 26 août 1429

Venredi, XXVIe jour d'aoust, messire Loys de Lucem-bourg, evesque de Theroenne et chancelier de France, vint en la Chambre de Parlement, où estoient les présidens et conseillers des trois Chambres dudit Parlement, les maistres des Requestes de l'Ostel, l'evesque de Paris, le prevost de Paris, les maistres et clers des Comptes, les advocas et procureurs de ceans, l'abbé de Chastillon, le prieur de Corbueil, Me J. Chuffart (1), Me Pasquier de Vaulz, le doien de Saint-Marcel (2), le commandeur de Saint-Anthoine, le trésorier de Saint-Jaques de l'Ospital, le prieur de Sainte-Katherine, le prieur des Jacobins (3), le prieur des Carmes, le prieur des Celestins, le curé de Saint-Laurens (4), le curé de Saint-Nicolas-des-Champs, le curé de Saint-Medart, le curé de Sainte-Croix, les fermiers de la cure Saint-Andry-des-Ars, Jaques de Lor, Me J. du Four, Me Jehan Dieulefist, le curé de Saint-Innocent, Me J. de Bury, Me J. Talence, Me J. Dorches, J. de Rius, dit Dynadam, Me Jehan Murray, Me P. Guirault, Me Jehan Bonpain et pluiseurs autres, lesquelz, en ensuiant ce que avoit esté juré par pluiseurs habitans de ceste ville de Paris en la presence des ducs de Bedford, regent, et de Bourgongne, estans lors en la sale de ceans sur Seyne, ung jour avant le dernier departement du duc de Bourgongne de ceste ville de Paris, et ce que depuis avoit esté juré par pluiseurs desdis habitans en la presence dudit de Bedford avant son dernier departement de Paris, firent serement en effect de vivre en paix et union en ceste ville soubz l'obeissance du roy de France et d'Angleterre, selon le traicté de la paix (5).
  Ce jour, ledit Chancelier, en la presence des gens du Conseil du Roy, estans lors en ladicte Chambre de Parlement, commist maistre Phelippe de Rully, tresorier de la Sainte-Chappelle et maistre des Requestes de l'Ostel, et maistre Marc de Foras, archidiacre de Therasche, maistre des Comptes du Roy, à recevoir les seremens pareilz que dit est des gens d'eglise de Paris, seculiers et reguliers.
  Et lendemain et les jours ensuivans, alerent lesdis commis es chapitres, es convens et eglises de ceste ville pour faire ce que dit est.
  Et depuis a vaqué la Court par pluiseurs journées, et n'ont point esté assemblez ceans les presidens et conseilliers pour oyr les plaidoieries, ne pour entendre à l'expedicion des causes et procès en la maniere acoustumée, mais seulement sont aucuns d'iceulz venuz en la Chambre de Parlement pour oyr requestes de causes urgens et necesseres, et pour pourveoir aux cas survenans à l'occasion des gens d'armes de messire Charles de Valoys, estans en pluiseurs villes et cités environ Paris.

                                                         

  Vendredi XXVIe jour d'août, messire Louis de Luxembourg, évêque de Thérouanne et chancelier de France, vint en la chambre du parlement, où étaient les présidents et conseillers des trois chambres dudit parlement, les maîtres des requêtes de l'hôtel, l'évêque de Paris, le prévôt de Paris, les maîtres et clercs des comptes, les avocats et procureurs de céans, l'abbé de Châtillon, le prieur de Corbeil, Mtre J. Chuffart, M. Pasquier de Vaux, le doyen de Saint-Marcel, le commandeur de Saint-Antoine, le trésorier de Saint-Jacques de l'Hôpital, le prieur de Sainte-Catherine, le prieur des Jacobins, le prieur des Carmes, le prieur des Célestins, le curé de Saint-Nicolas-des-Champs, le curé de Saint-Médard, le curé de Sainte-Croix, les fermiers de la cure Saint-André-des-Arts, Jacques de Loi, M. J. Dufour, M. Jeh. Dieulefist, le curé de Saint-Innocent, M. J. de Bury, M. J. Taleuse, M. J. Urches, J. de Ruis dit Dynadam, M. Jeh. Murray, M. P. Guirault, M. Jeh. Bonpain et plusieurs autres. Conformément à ce qui avait été juré par plusieurs habitants de cette ville de Paris, en présence du duc de Bedford, régent, et du duc de Bourgogne, siégeants alors en la salle de céans sur Seine, un jour avant le dernier départ du duc de Bourgogne de cette ville de Paris, ainsi que l'avaient juré plusieurs habitants de Paris en la présence du même duc de Bedford, avant qu'il s'éloignât de Paris, les susdits firent serment de vivre en paix et union en cette ville, sous l'obéissance du roi de France et d'Angleterre, selon le traité de la paix.
  Ce jour, le chancelier en présence des gens du conseil du roi réunis en la chambre du parlement, commit Maître Philippe de Rully, trésorier de la Sainte-Chapelle et maître des requêtes de l'hôtel, et Maître Marc de Foras, archidiacre de Thérasche, maître des comptes du roi, pour recevoir des serments pareils des gens d'Eglise séculiers et réguliers.
  Le lendemain et les jours suivants, lesdits commis allèrent ès chapitres, ès couvents et églises de la ville pour faire ce qui vient d'être dit.
  A la suite, la cour a vaqué par plusieurs journées ; il n'y a pas eu d'assemblée, séans les présidents et conseillers pour ouïr les plaidoiries, ni pour entendre à l'expédition des causes et des procès en la manière accoutumée; mais seulement quelques-uns des présidents sont venus en la chambre du parlement pour ouïr les requêtes des causes urgentes et nécessaires, et pour pourvoir aux cas qui survenaient à l'occasion des gens d'armes de Messire Charles de Valois, qui étaient en plusieurs villes et cités aux environs de Paris.


       

               
                                  


Source : édition A.Tuetey - 1909
Mise en Français plus moderne : J-B-J. Ayroles (La vraie Jeanne d'Arc - T.III, p.474 et suiv.)

Notes :
1 Jean Chuffart, chanoine et chancelier de Notre-Dame, auteur présumé du "Journal du Bourgeois de Paris".

2 Jean de Nanterre, doyen du chapitre de Saint-Marcel.


3 Jean Graverent, maître en théologie, inquisiteur de la foi, qui prêcha à Paris sur la mort de Jeanne d'Arc.

4 Richard Chrétien.

5 Traité de Troyes (1420).



Les chroniques

Index


Les chroniqueurs "français" :
- la geste des nobles français
- la chronique de la Pucelle
- le journal du siège d'Orléans
- la chronique de Jean Chartier
- la chronique de Perceval de Cagny
- la relation du greffier de La Rochelle
- la chronique de Tournay
- l'histoire de Charles VII de Thomas Basin
- la chronique du héraut d'armes Berri
- le registre delphinal de Thomassin
- la chronique de Richemont
- le miroir des femmes vertueuses
- la chronique fête du 8 mai
- l'abbréviateur du procès
- doyen de St-Thibaud de Metz

Les chroniqueurs "anglo-bourguignons" :
- La chronique de Monstrelet
- La chronique des Cordeliers de Paris
- Gilles de Roy
- Le Bourgeois de Paris
- La chronique de P. Cochon
- La chronique de Jean Wavrin
- La chronique de Chastellain
- Le registre du parlement de Paris
- Les mémoires de Lefèvre de Saint Rémi

Les chroniqueurs étrangers :
- la chronique de Windecke
- la chronique de Morosini
- les mémoires de Pie II



Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire