Accueil                                                         Admin
20 octobre 2021  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique


Chronique de Perceval de Cagny - index
1 - La venue de la Pucelle devers le roi

n iceluy an [mccccxxxviii], le [vi°] jour dudit mois de mars (1), une pucelle de l'eage de XVIII ans ou environ, des marches de Lorraine et de Barroiz vint devers le roy à Chinon. Laquelle estoit de gens de simple estat et de labour ; laquelle disoit de moult merveilleuses choses toujours en parlant de Dieu et de ses Sains. Et disoit que Dieu l'avoit envoyée à l'aide du gentil roy Charles ou fait de sa guerre. De quoy le roy et tous ceulx de son hostel et aultres de quelque estat qu'ilz fussent, se donnèrent de très grans merveilles de ce que elle parloit et devisoit des ordonnances et du fait de la guerre autant et en aussi bonne manière comme eussent peu et sceu faire les chevaliers et escuiers estans continuellement ou fait de la guerre. Et sur les parolles qu'elle disoit de Dieu et du fait de laditte guerre ; fut très grandement examinée des clercs et théaulogiens et autres, et de chevaliers et d'escuiers ; et tousjours elle se tint et fut trouvée en ung pourpos. Elle print et se mist en habit d'homme et requist an roy qu'il luy fist faire armures pour soy armer, telles comme elle les deviseroit, et luy baillast chevaulx pour elle et ses gens ; et ainssi lui fut fait. Et la tint le roy devers luy jusques au mois de may, sans ce qu'elle alast nulle part. Et avant sa venue, le roy ne les seigneurs de son sang ne savoient quel conseil prendre. Et depuis par son aide et conseil vint tousjours de bien en mieulx.

                                                         

  En cette année MCCCCXXVIII (a. st.), le (VIe) jour du mois de mars, une pucelle de l'âge de XVIII ans ou environ, des marches de Lorraine et de Barrois, vint devers le roi à Chinon. Elle était issue de gens de simple état et de labour ; elle disait toujours de fort merveilleuses choses en parlant de Dieu et de ses saints ; elle disait que Dieu l'avait envoyée à l'aide du gentil roi Charles pour le fait de sa guerre. De quoi le roi et tous ceux de sa maison, et les autres, de quelque état qu'ils fussent, se donnèrent de très grandes merveilles de ce qu'elle parlait et devisait des ordonnances et du fait de la guerre, autant et en aussi bonne manière qu'eussent pu et su le faire les chevaliers et les écuyers étant continuellement occupés du fait de la guerre. Elle fut très grandement examinée par des clercs, des théologiens et par d'autres, par des chevaliers et des écuyers, sur ce qu'elle disait de Dieu et du fait de ladite guerre ; et toujours elle se tint, et elle fut trouvée en un même propos. Elle prit et se mit en habits d'homme ; elle demanda au roi de lui faire faire des armures pour s'armer, telles qu'elle les indiquerait; et qu'il lui donnât des chevaux pour elle et pour ses gens; et il fut ainsi fait. Le roi la tint devers lui jusqu'au mois de mai, sans qu'elle allât nulle part (2). Avant sa venue, ni le roi ni les seigneurs de son sang ne savaient quel conseil prendre, et depuis, par son aide et conseil, les affaires vinrent toujours de bien en mieux.

                                                 


Sources : Jules Quicherat - Bibliothèque de l'école des Chartes, t.II, 2° série, p.143 - 1845-46 et Procès de condamnation et de réhabilitation de la Pucelle t.IV, p.1 à 37.
- Mise en Français plus moderne : J.-B.-J. Ayroles " La vraie Jeanne d'Arc - t.III" - 1897.

Notes :
1 1428 ancien calendrier. (ndlr)

2 Elle alla à Poitiers et à Tours.




Les chroniques

Index


Les chroniqueurs "français" :
- la geste des nobles français
- la chronique de la Pucelle
- le journal du siège d'Orléans
- la chronique de Jean Chartier
- la chronique de Perceval de Cagny
- la relation du greffier de La Rochelle
- la chronique de Tournay
- l'histoire de Charles VII de Thomas Basin
- la chronique du héraut d'armes Berri
- le registre delphinal de Thomassin
- la chronique de Richemont
- le miroir des femmes vertueuses
- la chronique fête du 8 mai
- l'abbréviateur du procès
- doyen de St-Thibaud de Metz

Les chroniqueurs "anglo-bourguignons" :
- La chronique de Monstrelet
- La chronique des Cordeliers de Paris
- Gilles de Roy
- Le Bourgeois de Paris
- La chronique de P. Cochon
- La chronique de Jean Wavrin
- La chronique de Chastellain
- Le registre du parlement de Paris
- Les mémoires de Lefèvre de Saint Rémi

Les chroniqueurs étrangers :
- la chronique de Windecke
- la chronique de Morosini
- les mémoires de Pie II



Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire