Accueil                                                         Admin
19 novembre 2018  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique

Procès de condamnation - préliminaires
Teneur de la sommation faite au nom du Roi de France et d'Angleterre par l'évêque de Beauvais aux Seigneurs le Duc de Bourgogne et Jean de Luxembourg.

     "C'est ce que requiert l'évesque (1) de Beauvais à monseigneur le duc de Bourgoingne, et à monseigneur Jehan de Luxembourg, et au bastard de Vendome, de par le roi nostre sire, et de par lui comme evesque de Beauvais.
  Que celle femme que l'on nomme communément Jehanne la Pucelle, prisonnière, soit envoyée au Roy pour la délivrer à l'Église, pour lui faire son procès, pource qu'elle est souspeçonnée et diffamée d'avoir commis plusieurs crimes, comme sortiléges, ydolatries, invocacions d'ennemis et plusieurs autres cas touchans nostre foy et contre icelle. Et combien qu'elle ne doye point estre de prise de guerre, comme il semble, considéré ce que dit est ; néanmoins, pour la rémunéracion de ceux qui l'ont prinse et détenue, le Roy veut libéralment leur bailler jusques à la somme de vi. mil frans, et pour ledit bastard qui l'a prinse , lui donner et assigner rente pour soustenir son estat, jusques à ii. ou iii. cens livres.
  Et ledist évesque requiert de par lui aux dessusdiz et à chacun d'eulx, comme icelle femme ait esté prinse en son dyocèse et soubz sa juridicion espirituelle, qu'elle lui soit rendue pour lui faire son procès comme il appartient. A quoy il est tout prest d'entendre par l'assistence de l'inquisiteur de la foy ; se besoing est, par l'assistence de docteurs en théologie et en décret, et d'autres notables personnes expers en fait de judicacions, ainsi que la matière requiert, affin qu'il soit meurement, saintement et deuement fait à l'exaltacion de la foy et à l'instruction de pluseurs qui ont esté en ceste matière déceus et abusez à l'occasion d'icelle femme.
  Item. Et en la parfin, se par la maniere avant dicte, ne vueillent ou soient aucuns d'eulx estre contens ou obtempérer en ce que dessus est dit ; combien que la prise d'icelle femme ne soit pareille à la prise de roy, princes et autres gens de grant estat (lesquels toutes voies se prins estopient ou aucun de tel estat, fust Roy, le Dauphin ou autres princes, le Roy le pourront avoir, se il vouloit, en baillant ou preneur, dix mil frans, selon le droit, usaige et coustume de France), ledit évesque somme et requiert les dessusdiz ou nom comme dessus, que ladicte Pucelle lui soit délivrée en baillant seurté de ladite somme de x frans, pour toutes choses quelxconques. Et ledit évesque de par lui, selon la forme et peines de droit, ce requiert à lui estre baillée et délivrée comme dessus."




                                                 


Notes :
Source : E. O'Reilly - Procès de Jeanne d'Arc - tome II - 1868
Texte original.
1 L'orthographe d'époque est copiée textuellement.



Procès de condamnation

Présentation :

- L'organisation du tribunal
- Les sources existantes
- Plan chateau de Rouen
- La prison de Jeanne

Procès :
- Procès


Complément :
- Etude de l'abjuration
- Lettres de garantie




Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire