Accueil                                                         Admin
06 décembre 2019  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique

Jeanne d'Arc par Henri Wallon - 5° éd. 1879
Appendice II-26 : La famille de Jeanne d'Arc

  Jacques d'Arc, père de la Pucelle, était mort de chagrin à la mort de sa fille, selon Valeran de Varanis dans son poëme latin de la Pucelle (t. V, p. 83). Jacquemin d'Arc, l'aîné des frères, qui était resté dans la maison paternelle, et qui fut anobli comme les autres, était mort avant la réhabilitation. Isabelle Romée, mère de Jeanne, vint en 1440, peu après l'apparition de la fausse Jeanne, habiter Orléans, où une pension de 48 sous parisis, ou 60 s. t. par mois (environ 24 fr., valeur intrinsèque), lui fut régulièrement servie par la ville jusqu'à sa mort (28 novembre 1438). La ville voulut que le mois échu en décembre fût payé à son fils Pierre du Lis « pour faire du bien pour l'âme d'elle, et accomplir son testament.» (Ibid., p. 276, et t. II, p. 74, note; cf. Lottin, Recherches sur Orléans, t. I, p. 187, 312 et 313.) Pierre et Jean du Lis, frères de Jeanne, reçurent, indépendamment des titres de noblesse que l'on a vus, des pensions qui se continuèrent sous le règne de Louis XI, et se transmirent, celle de Pierre au moins, à Jean, son fils. Pierre reçut, du duc d'Orléans, l'Ile-aux-Bœufs, en face de Chécy. Jean fut bailli de Vermandois et
capitaine de Chartres, puis capitaine de Vaucouleurs, charge qu'il laissa pour une pension. (Voy. J. Quicherat, Procès, t. V, p. 151, 213, 279 et 280.) Sur la descendance de cette famille, voyez Vallet de Viriville, Nouvelles recherches sur la famille de Jeanne Darc, p. 10-13. Les deux branches s'éteignirent par les mâles au XVIIIe siècle. Le privilège exceptionnel d'anoblissement par les femmes fut supprimé en 1614. (Procès, t. V, p. 233.)


                                                


Source : Jeanne d'Arc - Henri Wallon - 5° éd. 1879.

Notes :
1 /




Jeanne d'Arc
Henri Wallon - 5°éd. 1879

Index

Avertissement
Préface

Introduction :

- La guerre de cent ans
- Charles VII et Henri VI
- Le siège d'Orléans

Livre IDomrémy et V...
I - L'enfance de J. d'Arc
II- Le départ

Livre II : Orléans
I - L'épreuve
II - Entrée à Orléans
III - La délivrance d'Orléans

Livre.III : Reims
I - La campagne de la Loire
II - Le sacre
III - La Pucelle

Livre.IV : Paris
I - La mission de J. d'Arc
II - La campagne de Paris
III - L'attaque de Paris

Livre.V :
Compiègne
I - Le séjour sur la Loire
II - Le siège de Compiègne

Livre.VI : Rouen - Les juges
I - Le marché
II - Le tribunal
III - Les procès-verbaux

Livre.VII : L'instruction
I - Les interrog. publics
II - Les interrog. de la prison
III - Les témoins

Livre.VIII : Le jugement
I - L'accusation
II - Les douze articles
III - Les consultations...
IV - La réponse de...

Livre.IX : L'abjuration
I - Le cimetière de St-Ouen
II - La relapse

Livre.X : Le supplice
I - La visite à la prison
II - La pl. du Vieux-marché

Livre.XI : La réhabilitation
I - La mémoire de Jeanne...
II - Le second procès...

Livre.XII : L'histoire

I - Les contemporains...
II - L'inspiration de J.d'Arc




Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire