Accueil                                                         Admin
19 juillet 2024  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique


Chronique d'Enguerrand de Monstrelet - index
L.II-19- [Comment le duc de Bethfort ala à grand puissance tenir la journée devant Yveri, laquelle ville et forteresse lui furent rendues.]

y dist l'histoire, que environ huit jours en aoust de cest an, le duc de Bethfort assambla plusieurs hommes d'armes et archers et ses capitaines anglois, c'est assavoir les contes de Salsebéri, de Suffort, le seigneur de Willebi et.... (1) avec plusieurs autres capitaines, tant de Normendie comme d'ailleurs, jusques au nombre de dix huit cens ou environ, hommes d'armes, et huit mille archiers, lesquelz il conduist et mena jusques à Yvery (2) pour estre à la reddicion d'icelle, dont par avant est faicte mencion. Et tant chevaulcha, à tout son arroy, qu'il vint devant Yveri la nuit de l'Assumpcion Nostre-Dame (3), et tout ce jour se tint en bataille, actendant ses ennemis. Lesquelx estoient en très grand nombre, bien dix huit mille combatans, sous la conduite du duc d'Alençon, des contes d'Aumarle, de Ventadour, de Tonnoire, de Douglas, de Bosqueaulx et de Moiri, du visconte de Narbonne, du seigneur de La Faiette et plusieurs autres seigneurs de grand renommée, et estoient à trois lieues près dudit lieu d'Yveri, ou environ. Lesquelz envoyèrent quarante coureurs des plus expers de leur ost et les mieulx montés, pour adviser le contenement de leurs ennemis. Lesquels coureurs, voiant de loing ledit de Bethfort et ses gens en moult belle ordonnance, retournèrent en leur ost ; et furent chassés et poursuivis des Anglois. Et eulx venus, dirent ce qu'ilz avoient trouvé et veu. Et adonc, les seigneurs dessusdiz du parti du roy Charles, non véans pour lors leur advantage, retournèrent tout ensamble jusques à Vernuel ou Perche (4), qui lors tenoit le parti du roy Henri, auxquels ils firent entendant qu'ilz avoient desconfis les Anglois et que leur régent s'estoit sauvé à petite compaignie. Et sur ce propos, ceulx de la ville de Vemoel leur firent ouverture et obéissance, pour et ou nom du roy Charles. Après laquelle reddicion, comme le traictié le contenoit, baillèrent sauf conduict à aulcuns Anglois estans léens et les renvoyèrent, à tout leurs baghes (5), envers le duc de Bethfort.

                             

  Gérard de La Pallière estoit capitaine d'Yveri, lequel véant que l'heure estoit venue et passée que son souscours devoit venir, ala devers le duc de Bethfort qui estoit en bataille devant lui pour actendre ses ennemis, et lui présenta les clefz de la forteresse, en lui requérant sauf conduict pour lui en aler selon le contenu du traictié, tant pour lui comme pour ses gens. Lequel lui fut accordé. Et lors ledit Gérault, présent ledit duc, tira unes lectres, lesquelles il lui monstra. « Or voy-je bien que au jour dhui me ont failly dix-huit grans seigneurs du parti du Roy notresire, lesquelz m'avoient promis de moy donner souscours (6). » Auxquelles lectres estoient attachés leurs seaulx. Et incontinent firent serement audit duc, quatre gentilz hommes, des gens dudit Gérault.

  Item, après, ledit duc de Bethfort prist conclusion de poursuivir les François qui à ceulx d'Yveri avoient promis de donner souscours, et qui près de là venus estoient, comme dit est. Si envoia le conte de Suffort devant, à tout seize cens combatans, pour les chevaulchier et aviser. Lequel conte ala à Dampville et à Vasseux, et delà à Bretueil ou Perche, à deux lieues prés de Vernoel, où estoient lesdiz François, à tout leur puissance. Et ledit duc de Bethfort ala à Evreux, à tout son ost. Auquel lieu, le duc de Suffort leur envoia certain message pour lui faire sçavoir que lesdiz François estoient emprès Vernueil tous ensamble. Et pour ce, iceluy duc de Bethfort se mist à chemin pour y aler, et tant fist qu'il y parvint, à tout ses gens, pour combatre leurs ennemis. Lesquelx, paravant leur venue, avoient eu l'obéyssance de ladicte ville de Vernueil que soloient tenir les Angloix, par ce qu'ilz leur avoient donné à entendre que le dessusdit duc de Bethfort et tous les siens avoient esté desconfis devant Yvri. Et fut ladite bataille par ung jeudi XVIIe jour d'aoust, en la manière comme vous orrez de présent.

                                                 


Source : La chronique d'Enguerrand de Monstrelet - Tome IV (L.Douët d'Arcq - 1860)

Notes :
1. Il y a ici dans le ms. 8346 un blanc, dont Vérard ne tient pas compte.

2. Ivry (Eure).

3. Le 15 août.

4 Verneuil.

5 A tout leurs baghes (à tout leurs bagues). Vérard lit : à tout leurs haches.

6 On voit par cette phrase que nous mettons entre guillemets, qu'il manque quelques mots au manuscrit.





Les chroniques

Index


Les chroniqueurs "français" :
- la geste des nobles français
- la chronique de la Pucelle
- le journal du siège d'Orléans
- la chronique de Jean Chartier
- la chronique de Perceval de Cagny
- la relation du greffier de La Rochelle
- la chronique de Tournay
- l'histoire de Charles VII de Thomas Basin
- la chronique du héraut d'armes Berri
- le registre delphinal de Thomassin
- la chronique de Richemont
- le miroir des femmes vertueuses
- la chronique fête du 8 mai
- l'abbréviateur du procès
- doyen de St-Thibaud de Metz

Les chroniqueurs "anglo-bourguignons" :
- La chronique de Monstrelet
- La chronique des Cordeliers de Paris
- Gilles de Roy
- Le Bourgeois de Paris
- La chronique de P. Cochon
- La chronique de Jean Wavrin
- La chronique de Chastellain
- Le registre du parlement de Paris
- Les mémoires de Lefèvre de Saint Rémi

Les chroniqueurs étrangers :
- la chronique de Windecke
- la chronique de Morosini
- les mémoires de Pie II



Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire