Accueil                                                         Admin
19 juillet 2024  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique


Chronique d'Enguerrand de Monstrelet - index
L.I-242 - [Comment messire Jacques de Harecourt commença à faire guerre aux gens et pays du duc de Bourgongne, et des grans inconvéniens qui à ceste cause en sourdirent.]

n ce temps messire Jaques de Harecourt (1) qui se tenoit au Crotoy et faisoit guerre aux Anglois, comme dit est dessus, se abstint fort de plus hanter ne plus avoir communicacion avecques le duc Phelippe de Bourgongne, ne avecques ses favorables. Et de fait print ou havre d'Estaples ung vaissel chargié de bled, à messire Edmond de Bomber, lequel tenoit la partie dudit duc, et pour ce qu'il ne voult point rendre quant il en fut semons ou requis, s'esmeut soudainement grant guerre entre eulx, laquelle en conclusion fu moult préjudiciable à tout le pays de Pontieu et à l'environ. Car ledit messire Emond, pour vanger son courroux, s'en ala plaindre au lieutenant de Calais, c'est assavoir à messire Jehan Balade. Lequel soudainement print ses souldoiers Anglois de la conté de Guines et de Calais, et par navire les mena et conduist près du Crotoy, et là ardi et brouy toutes les nefz et les vaisseaulx de mer qu'il y trouva, et après se retrahy audit lieu de Calais. Pour laquelle entreprise venger, ledit messire Jaques de Harecourt, à main armée, entra en aucunes des villes dudit messire Emond et les pilla toutes au net, en menant les proies et tous autres biens en ses garnisons de Noyele (2) et du Crotoy. Et tost après ledit messire Emond de Bomber, en rendant le pareil, courut les villes dudit messire Jaques. Et fut du tout entre eulx la guerre esmeue, non pas tant seulement à leur préjudice, mais aussi ou préjudice de tout le pays. Car ledit messire Jaques, pour soy fortifier, actrahit à lui plusieurs hommes d'armes et gens de guerre de Compiengne et d'ailleurs, et aussi se allèrent avecques lui plusieurs gentilz hommes du pays de Vimeu et Ponthieu, avec le seigneur de Rambures et autres, dont dessus est faicte mencion, c'est assavoir Loys de Vaucourt, le Bon de Saveuses, Phelippe de Neufville, Parceval de Houdenc, Pierre Quieret, capitaine d'Araines, et moult d'autres. Si furent tost après mises en sa main la ville de Saint Riquier, et auprès d'icelle les fortresses de Drougy (3), l'isle et chastel du Pont de Remi, les fortresses d'Araines, Drocourt (4) et de Mareul, et à l'autre costé, de Saint Walery, Rambures, Gamaches et aucunes autres, dedens lesquelles, à la poursuite dudit messire Jaques, se boutèrent plusieurs Daulphinois, qui commencèrent à faire guerre ouverte aux pays du duc de Bourgongne et ceulx tenans son parti. Et par ainsi les pays d'environ furent moult fort traveillez. Toutesfoiz, la ville de Saint-Riquier ne se mist pas en l'obéissance dudit messire Jaques jusques à ce que le roy d'Angleterre fut rapasse à revenir en France, comme vous orrez cy-après.

                                                 


Source : La chronique d'Enguerrand de Monstrelet - Tome IV (L.Douët d'Arcq - 1860)

Notes :
1 La Maison d'Harcourt,
est une puissante famille normande issue du viking Bernard le Danois. Elle est, avec les Capétiens, l'une des plus anciennes familles de France et l'une des plus anciennes dynasties d'Europe (Wikipedia). Jacques de Harcourt est décédé en 1428.

2 Noyelle-sur-Mer.

3 Drugy, là où fut enfermée Jeanne d'Arc fin 1430.

4 Diaucourt.




Les chroniques

Index


Les chroniqueurs "français" :
- la geste des nobles français
- la chronique de la Pucelle
- le journal du siège d'Orléans
- la chronique de Jean Chartier
- la chronique de Perceval de Cagny
- la relation du greffier de La Rochelle
- la chronique de Tournay
- l'histoire de Charles VII de Thomas Basin
- la chronique du héraut d'armes Berri
- le registre delphinal de Thomassin
- la chronique de Richemont
- le miroir des femmes vertueuses
- la chronique fête du 8 mai
- l'abbréviateur du procès
- doyen de St-Thibaud de Metz

Les chroniqueurs "anglo-bourguignons" :
- La chronique de Monstrelet
- La chronique des Cordeliers de Paris
- Gilles de Roy
- Le Bourgeois de Paris
- La chronique de P. Cochon
- La chronique de Jean Wavrin
- La chronique de Chastellain
- Le registre du parlement de Paris
- Les mémoires de Lefèvre de Saint Rémi

Les chroniqueurs étrangers :
- la chronique de Windecke
- la chronique de Morosini
- les mémoires de Pie II



Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire