Accueil                                                         Admin
19 juillet 2024  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique


Chronique d'Enguerrand de Monstrelet - index
L.I-245 - [Comment le seigneur d'Offemont entra dedans Saint-Riquier. L'aventure du seigneur de Cohem, capitaine d'Abbeville; et autres besongnes qui furent faictes en cellui temps.]

n après, durant le voiage que fist le duc de Bourgongne devers le roy d'Angleterre comme vous avez oy, assemblèrent le seigneur d'Offemont et Pothon de Saincte-Treille, environ douze cens chevaulx, à tout lesquelz par Vimeu alèrent passer la rivière de Somme à la Blanquetaque, et delà, avecques messire Jaques de Harecourt qui vint audevant d'eulx, alèrent à Saint-Riquier. Ouquel lieu, par le moien dudit messire Jaques de Harecourt, leur fut faicte ouverture, et se logèrent tous dedens ladicte ville. Et avecques ce, traictèrent avecques Nicaise de Bouflers, qui estoit dedens la fortresse de la Ferté, par condicion qu'elle leur fut rendue et délivrée. Et pareillement obtindrent le chastel de Durgi (1) appartenant à l'abbé de Saint-Riquier. Et après qu'ilz furent logez, comme dit est, commencèrent à courre et à envayr tout le pays à l'environ, et mesmes alèrent sur l'eaue de Canche à ung gros village nommé Conchi (2), ouquel lieu ils ardirent et abatirent de fons en comble une très belle église, dedens laquelle s'estoient retrais avecques aucuns de leurs biens les habitans d'icelle ville, lesquelz furent tous ou en la plus grant partie emmenez prisonniers comme chétifz (3) audit lieu de Saint-Riquier. Et d'autre costé fut rendue et délivré à Pothon de Saincte-Treille la fortresse de Douvrier assise et située sur la rivière d'Authie (4). Pour laquelle prinse la ville de Monstereul et les marches à l'environ furent moult troublées.
  En oultre, le duc de Bourgongne retourné jusques à une ville nommée Croissy, à tout son armée, lui vindrent certaines nouvelles comment le seigneur d'Offemont et Pothon de Saincte-Treille estoient dedens Saint-Riquier, et ce qu'ilz avoient fait. Sur quoy il assembla son conseil et délibéra avec icellui, que sans délay manderoit gens d'armes de toutes pars, en ses pays, et aussi arbalestriers ès bonnes villes du Roy et ès siennes, afin d'aler asséger la ville de Saint-Riquier et autres fortresses voisines tenans la partie du Daulphin. Et sur ceste entencion s'en ala à Amiens, où il fist requeste d'avoir aide de vivres et de gens, lesquelz lui furent accordez. Et d'autre part envoya plusieurs de ses gens, à tout ses lectres et mandemens, par icelles bonnes villes, faire pareille requeste. Lesquelles bonnes villes, toutes ou la plus grant partie, promirent loyaument le servir. Et après, ledit duc partant d'Amiens ala par Dourlens loger à Auxi sur la rivière d'Authie, à trois lieues de Saint-Riquier. Auquel lieu retourna devers lui messire Jehan de Luxembourg, qui paravant, à tout certain nombre de combatans, estoit alé à Dommart en Ponthieu et devers ladicte ville de Saint-Riquier, pour enquerre et savoir la puissance et estat desdiz Daulphinois. Si séjourna ledit duc en icelle ville d'Auxi par trois jours, actendant ses gens, qui là de plusieurs lieux venoient à lui.
  Item, pendant que ces besongnes se faisoient, le seigneur de Coham, qui estoit capitaine d'Abbeville, ung certain jour ainsi qu'il aloit visiter son gué après souper, tout à cheval lui sixiesme de ses gens ou environ, devant lui aucuns de ses gens portans torches ou falos, fut assailli soudainement au coing d'une rue de trois ou quatre compaignons qui là de fait appensé l'actendoient, et vigoureusement, en disant aucunes paroles, férirent sur lui et le navrèrent très fort ou visaige, et aussi férirent ung advocat de ladicte ville, en la teste, qui estoit avecques lui, monté sur ung très bon cheval, qui avoit nom maistre Phelippe de Coux. Lequel fut du coup si estourdi qu'il féry son cheval des esperons, et par grant desroy ledit cheval se porta parmy une grosse cheyne de fer tendue au travers d'une rue, tenant à une atache ou milieu de ladicte rue, comme en tel cas est acoustumé, laquelle atache, de la grant puissance du cheval, fut arrachée hors de terre, et adonc ledit maistre Jehan chey terriblement et fut tout desrompu, par quoy tost après il en mouru. Et ledit seigneur de Coham, tout navré comme dit est, avec aucuns de ses gens, fut remené en son hostel. Et ne sceut pour lors dont ce lui estoit venu. Toutesfois les dessusdis facteurs estoient d'Abbeville. Et se partirent secrètement par le moien de leurs amis, et s'en alèrent au Crotoy devers messire Jaques de Harecourt lui raconter ceste adventure. Lequel, de ce fait moult joieux, les retint avecques lui. Et en fin, après aucuns ans furent prins, et pour ce mesfait et autres furent exécutez.

                                                 


Source : La chronique d'Enguerrand de Monstrelet - Tome IV (L.Douët d'Arcq - 1860)

Notes :
1 Drugy. Jeanne y fut enfermée lors de son trajet vers Rouen.

2 Conchy sur Canche.

3 Comme des captifs.

4 La forteresse de Dourier, sur la rivière d'Authie.




Les chroniques

Index


Les chroniqueurs "français" :
- la geste des nobles français
- la chronique de la Pucelle
- le journal du siège d'Orléans
- la chronique de Jean Chartier
- la chronique de Perceval de Cagny
- la relation du greffier de La Rochelle
- la chronique de Tournay
- l'histoire de Charles VII de Thomas Basin
- la chronique du héraut d'armes Berri
- le registre delphinal de Thomassin
- la chronique de Richemont
- le miroir des femmes vertueuses
- la chronique fête du 8 mai
- l'abbréviateur du procès
- doyen de St-Thibaud de Metz

Les chroniqueurs "anglo-bourguignons" :
- La chronique de Monstrelet
- La chronique des Cordeliers de Paris
- Gilles de Roy
- Le Bourgeois de Paris
- La chronique de P. Cochon
- La chronique de Jean Wavrin
- La chronique de Chastellain
- Le registre du parlement de Paris
- Les mémoires de Lefèvre de Saint Rémi

Les chroniqueurs étrangers :
- la chronique de Windecke
- la chronique de Morosini
- les mémoires de Pie II



Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire