Accueil                                                         Admin
19 juillet 2024  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique


Chronique d'Enguerrand de Monstrelet - index
L.II-45- [Comment en ce temps le Soudan de Babilonne escripvi lettres aux princes chrestiens, et la teneur d'y celles.]

n ce temps le Soudan de Babilonne envoia lettres à tous rois et princes Chrestiens. Desquelles la teneur s'ensuit :

« Baldadoc, filz Daire, connestable de Jhérico, prévost de Paradis terrestre, nepveu des Dieux, roy des roys, prince des princes, Soudan de Babilonne, de Perse, de Jhérusalem, de Caldée, de Barbarie, prince d'Afrique et d'Ircanie, seigneur de Siche, des Anites, des Payens et des Maritans, maistre Anthipotel, advoué d'Amazone, gardien des Isles, doyen des abbayes, commandeur des temples, froisseur des heaumes, fendeur des escus, perceur de haubers, rorapeur de harnois de plates, lanceur (1) de glaives , effondreur de destriers, tresperceur de presses, destruiseur de chasteaulx, fleur de chevalerie, sangler de hardiesce, aygle de largesse, crémeur des ennemis, espérance d'amis, recouvreur des desconfis, converseur des Juifz, occieur des Chrestiens, gardien des Sarrazins, estandart de Mahomet, seigneur de tout le monde. Aux rois d'Allemaigne, de France et d'Angleterre, et à tous rois, ducz et contes, et généralement à tous ceulx esquelx nostre débonnaireté est à advenir, salut en nostre grace. Comme ainsy soit qu'il est bien loisible de relenquir erreur par sagesse qui volt, vous mande que vous ne laissiez nullement ne tardez à venir pardevers moy, et relevez vos fiefz et terres de ma seigneurie, en renyant vostre Dieu et la Foy chrestienne, délaissant vos erreurs ès quelles vous et voz devanciers avez esté envelopez trop longuement ; ou aultrement mon indignacion et la puissance de ma forte espée tournera sur vous assez briefment. Dont je auray voz testes en rançon, sans riens espargner. Ces lettres furent données la vigille des Ambassadiens, l'an Xe de nostre couronnement, la seconde année après nostre noble victoire et destruccion du maleureux pays de Cyppre. »

                                                 


Source : La chronique d'Enguerrand de Monstrelet - Tome IV (L.Douët d'Arcq - 1860)

Notes :
1 Lanceur de glaives, ces termes prouvent ce que nous avons déjà dit, que le mot glaive ne signifiait pas une épée, mais une arme du genre de la lance, comme, par exemple, le javelot.



Les chroniques

Index


Les chroniqueurs "français" :
- la geste des nobles français
- la chronique de la Pucelle
- le journal du siège d'Orléans
- la chronique de Jean Chartier
- la chronique de Perceval de Cagny
- la relation du greffier de La Rochelle
- la chronique de Tournay
- l'histoire de Charles VII de Thomas Basin
- la chronique du héraut d'armes Berri
- le registre delphinal de Thomassin
- la chronique de Richemont
- le miroir des femmes vertueuses
- la chronique fête du 8 mai
- l'abbréviateur du procès
- doyen de St-Thibaud de Metz

Les chroniqueurs "anglo-bourguignons" :
- La chronique de Monstrelet
- La chronique des Cordeliers de Paris
- Gilles de Roy
- Le Bourgeois de Paris
- La chronique de P. Cochon
- La chronique de Jean Wavrin
- La chronique de Chastellain
- Le registre du parlement de Paris
- Les mémoires de Lefèvre de Saint Rémi

Les chroniqueurs étrangers :
- la chronique de Windecke
- la chronique de Morosini
- les mémoires de Pie II



Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire