Accueil                                                         Admin
21 juin 2024  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique


Chronique d'Enguerrand de Monstrelet - index
L.II-54 - Comment grans tournoiemens se firent en la ville de Bruxelles.

n ces mesmes jours le duc de Bourgongne ala, très grandement acompaigné de pluiseurs seigneurs de ses pays, en la ville de Bruxelles, pour estre à ung tournoiement qui là devoit estre fait le jour des quaremiaulx (1). Duquel tournoiement estoit le chef, le filz du damoisel de Gazebeque; est assavoir de donner le pris. Auquel lieu le duc de Bourgongne fut honnorablement receu et festoyé du duc Phelippe de Brabant, son cousin germain, et des aultres seigneurs du pays, et aussy de ceulx de ladicte ville de Bruxelles. Et quand ce vint au jour que ledit tournoiement se debvoit faire, les deux ducz dessusdiz furent partis l'un contre l'autre, et pareillement grand partie de leurs gens, par advis et delibéracion d'aucuns saiges de leurs consaulx et des officiers d'armes, adfin de eschever toutes rigueurs qui peussent advenir. Et furent ce jour, tant d'un costé comme d'autre, de sept à huit vingt heaumes sur la place, est assavoir sur le marché de Bruxelles. Et estoit grand noblesse de les veoir. Car ils estoient tous moult richement habillés et parés de leurs armes. Et quand ce vint que lesdiz officiers d'armes eurent fait tes cris en ces cas acoustumés, ilz se férirent de grand voulenté l'un parmy l'autre, et y eut maint riche cop féru entre ycelles parties. Et en la fin fut le pris donné à ung gentil homme de Brabant nommé Jehan Linquart. Et lendemain et second jour, furent faites grans joustes. Entre lesquielx, pour le premier jour, emporta le pris le duc de Brabant, et pour le second, le seigneur de Mamines. Et quant aux dansses et banques, il en y eut fait en très grand habondance. Et y avoit largement dames et damoiselles, moult richement parées selong l'estat du pays. Et au regard de mommeries, tant d'hommes comme de femmes, il en y avoit largement. Durant laquelle feste fut baillée l'espée au seigneur de Croy, chevalier dudit duc de Bourgogne. Lequel, par le conseil, fist de rechef crier ung autre tournoiement à ung certain jour ensuivant, pour estre assamblé et furny en la ville de Mons en Haynau. Lequel, pour certaines occupations qui survindrent dedens ledit jour, ne se fist point. Et après que le dessusdit duc de Bourgongne eust sousjourné dedens ycelle ville de Bruxelles quatre ou cinq jours, il s'en retourna en son pays de Flandres, non obstant que durant le temps dessusdit il faisoit très divers temps, tant de nesges comme de gellées. Et les autres seigneurs se retrayrent ès lieux dont ilz estoient venus.

                                                 


Source : La chronique d'Enguerrand de Monstrelet - Tome IV (L.Douët d'Arcq - 1860)

Notes :
1 Le jour de la mi-carème.


Les chroniques

Index


Les chroniqueurs "français" :
- la geste des nobles français
- la chronique de la Pucelle
- le journal du siège d'Orléans
- la chronique de Jean Chartier
- la chronique de Perceval de Cagny
- la relation du greffier de La Rochelle
- la chronique de Tournay
- l'histoire de Charles VII de Thomas Basin
- la chronique du héraut d'armes Berri
- le registre delphinal de Thomassin
- la chronique de Richemont
- le miroir des femmes vertueuses
- la chronique fête du 8 mai
- l'abbréviateur du procès
- doyen de St-Thibaud de Metz

Les chroniqueurs "anglo-bourguignons" :
- La chronique de Monstrelet
- La chronique des Cordeliers de Paris
- Gilles de Roy
- Le Bourgeois de Paris
- La chronique de P. Cochon
- La chronique de Jean Wavrin
- La chronique de Chastellain
- Le registre du parlement de Paris
- Les mémoires de Lefèvre de Saint Rémi

Les chroniqueurs étrangers :
- la chronique de Windecke
- la chronique de Morosini
- les mémoires de Pie II



Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire