Accueil                                                         Admin
14 octobre 2019  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique


La chronique de Morosini
Lettre 23 - index

ille quatre cent trente et un.

  Par plusieurs lettres venues de Bruges à Venise en des jours différents, une entre autres de sire Jean Georges, fils de feu Messire Bernard de Saint-Moïse, en date du 22 juin, par une autre reçue, dit-on, par sire André Corner, gendre de feu sire Luc Michel de la Magdelaine, on a su que la vertueuse demoiselle était tenue en prison du côté de Rouen par les Anglais, qui l'avaient achetée dix mille couronnes. Venue ainsi en leurs mains, ils ont très étroitement gardé sa personne. L'on a dit que deux ou trois fois, ces mêmes Anglais avaient voulu la faire brûler comme hérétique ; mais qu'ils avaient été arrêtés par les grandes menaces que leur avait fait parvenir le Dauphin de France ; mais à la troisième fois ces barbares Anglais, d'accord avec des Français, de dépit et hors d'eux-mêmes, l'ont fait brûler à Rouen. Avant son martyre, elle a été vue bien contrite et parfaitement bien disposée. On raconte qu'elle a eu une apparition de la vierge sainte Catherine qui l'a confortée et lui a dit : « Fille de Dieu, sois ferme dans ta foi, puisque tu seras dans la gloire au nombre des vierges du Paradis ». Elle est morte pieusement. Messire le Dauphin, roi de France, en a ressenti une très amère douleur et a formé le dessein d'en tirer une terrible vengeance sur les Anglais et sur les femmes anglaises. Dieu, selon son juste pouvoir, en tirera aux yeux de tous un très grand châtiment. On commence à en voir des signes non douteux. Paris, maintenant même, court de jour en jour à sa ruine; il ne peut tenir davantage et résister plus longtemps ; tous les habitants s'en échappent et fuient, chassés par les privations et la faim. On tient communément que les Français (1) l'ont fait brûler à cause des prospérités qu'avaient eues avec elle les seigneurs français, et qu'ils devaient avoir encore. Les Anglais se disaient en eux-mêmes: « Cette demoiselle une fois morte, les affaires du Dauphin ne seront plus prospères ». Le contraire plait au Christ, d'après ce que l'on a dit de la marche des affaires ; puisse cela être vrai !


                              

                                                       

XXIII (pages 1238-1239, f° 549). (2)

MCCCCXXXJ. Per pluxor letere vegnude da Broza per pluy di, zionze in Veniexia una dal fio de ser Zian Zorzi fo de miser Bernardo da San Moixè, fata ady xxij. del mexe de zugno, e per una altra s'a dito vegnuda a ser Andrea Corner zenero fo de ser Lucha Michiel dala Madalena; scrive de qua la honesta donzela iera sostegnuda per ingelexi in le parte de Roan, rechalada per chorone XM., prexa per ingelexi, tegnuda in persona [sic] in molta streteza; ase dilo quela per do volte òver per tre ingelexi l'aveva voiudo far bruxiar per retega, se non fose sta miser lo dolfin de Franza, mandando molto a manazar ingelexi; ma pur questo non ostando ala terza liada inpixesmady molto ingelexi con meso i franzeschi, chomo per despeto, non abiando bon conseio, ala terza iiada la fexe arder in Roan, e quela per avanti questo marturio, siando molto contrita e begnisimamente ben disposta, avanti la andese al martirio vien dito i aparse Madona Santa Qatarina Vergene, confortandola e digandoy : fiola de Dio, sta segura in la fede toa, conziò tu serà in lo numero de le vergene del paradixo in gloria; e apar morise contritamente, de che miser lo dolfm re de la Franza de portase amarisima doia, fazandose so conceto de farde vendeta teribel de ingelexi e done de Ingletera a so zusta posanza, mostrando Dio demostrera ancora grandisima vendeta e fina da mò ancora cusi apar e infina anchuoy in dy la citade de Paris sta de partido, quela è per roinar ala ziornada e plu non se può tegnir nè valer, e tute persone scanpa e esie fuora da dexaxio e fame; tiense per opinion i franzeschi l'abia fato bruxiar per lo gran prosperamento prospera e va prosperando da ogni tenpo i signor franzeschi, digando ingelexi: anchò may morta costie questa donzela, la so ventura del dolfin non i anderà pluy segonda; e Cristo i piaqua i adevegna el contrario, segundo como s'a dito se questa cosa sia cusy la veritade...

                               
                  


Source : Présentation, traduction et texte original de J.B.J. Ayroles : " La vraie Jeanne d'Arc" - tome III "La libératrice", p.567.

Notes :
1
lisez: Anglais ou faux Français

2 Le premier chiffre indique la pagination de la copie de Venise, le second les folios de l'original de Vienne.





Les chroniques

Index


Les chroniqueurs "français" :
- la geste des nobles français
- la chronique de la Pucelle
- le journal du siège d'Orléans
- la chronique de Jean Chartier
- la chronique de Perceval de Cagny
- la relation du greffier de La Rochelle
- la chronique de Tournay
- l'histoire de Charles VII de Thomas Basin
- la chronique du héraut d'armes Berri
- le registre delphinal de Thomassin
- la chronique de Richemont
- le miroir des femmes vertueuses
- la chronique fête du 8 mai
- l'abbréviateur du procès
- doyen de St-Thibaud de Metz

Les chroniqueurs "anglo-bourguignons" :
- La chronique de Monstrelet
- La chronique des Cordeliers de Paris
- Gilles de Roy
- Le Bourgeois de Paris
- La chronique de P. Cochon
- La chronique de Jean Wavrin
- La chronique de Chastellain
- Le registre du parlement de Paris
- Les mémoires de Lefèvre de Saint Rémi

Les chroniqueurs étrangers :
- la chronique de Windecke
- la chronique de Morosini
- les mémoires de Pie II



Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire