Accueil                                                         Admin
25 mai 2019  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique


Chronique d'Enguerrand de Monstrelet - index
L.II-84 - Comment Jehenne la Pucelle rua jus Franquet d'Arras et lui fist tranchier la teste.

l'entrée du mois de may, fut rué jus et prins ung vaillant homme d'armes, nommé Franquet d'Arras, tenant le parti du duc de Bourgongne. Lequel estoit alé courre sur les marches de ses ennemis vers Laigni sur Marne, à tout trois cens combatans ou environ. Mais à son retour fut rencontré de Jehenne la Pucelle, qui avec elle avoit quatre cens François. Si assailly moult corageusement et viguereusement ledit Franquet et ses gens, par pluiseurs fois. Et par le moyen de ses archiers, c'est assavoir dudit Franquet, qu'il avoit, lesquelz par très bonne ordonnance s'estoient mis à pied et se dépendirent tous ensemble, si vaillamment que pour le premier et second assault ycelle Pucelle et ses gens ne gaignièrent riens sur eulx. Mais en conclusion elle gaigna toutes les garnisons de Laigni et autres forteresces de l'obéissance du roy Charles, lesquelz y vindrent en grand nombre, à tous coulevrines, arbalestres et autres habillemens de guerre. Et finablement, les dessusdiz tenans le party de Bourgongne, après qu'ilz eurent moult adommagié leurs ennemis de gens et chevaulx, ilz furent tous vaincus et desconfis, et ladicte Pucelle fist trencher la teste à ycelui Franquet, qui grandement fut plaint de ceulx de son party, pour tant qu'en armes il estoit homme de vaillant conduicte.

  

                                                     


  A l'entrée du mois de mai (1), fut défait et pris un vaillant homme d'armes nommé Franquet d'Arras, du parti du duc de Bourgogne, qui avec environ trois cents hommes d'armes avait été courir sur les marches de ses ennemis, vers Lagny-sur-Marne. A son retour il fut rencontré par Jeanne la Pucelle qui avait avec elle quatre cents Français. Elle assaillit très courageusement et très vigoureusement Franquet et ses gens à plusieurs reprises ; car les archers de Franquet s'étant mis à pied en très bonne ordonnance se défendirent si vaillamment dans une première et dans une seconde attaque que la Pucelle et ses gens n'eurent aucun avantage sur eux ; mais elle finit par mander toutes les garnisons de Lagny et des autres forteresses de l'obéissance du roi Charles. Les combattants accoururent en grand nombre avec coulevrines, arbalètes, et autres pièces de guerre. Les tenants du duc de Bourgogne, après avoir fait éprouver à leurs ennemis de grandes pertes en hommes et en chevaux, finirent par être entièrement vaincus et déconfits; la plus grande partie fut passée au fil de l'épée. La Pucelle fit même trancher la tête à Franquet, qui fut grandement plaint de son parti, parce que en armes il était homme de vaillante conduite..


                                                 


Source : La chronique d'Enguerrand de Monstrelet - Tome IV (L.Douët d'Arcq - 1860)

Notes :
1 Avant la reddition de Choisy et la tentative sur Pont-l'Évêque.


Les chroniques

Index


Les chroniqueurs "français" :
- la geste des nobles français
- la chronique de la Pucelle
- le journal du siège d'Orléans
- la chronique de Jean Chartier
- la chronique de Perceval de Cagny
- la relation du greffier de La Rochelle
- la chronique de Tournay
- l'histoire de Charles VII de Thomas Basin
- la chronique du héraut d'armes Berri
- le registre delphinal de Thomassin
- la chronique de Richemont
- le miroir des femmes vertueuses
- la chronique fête du 8 mai
- l'abbréviateur du procès
- doyen de St-Thibaud de Metz

Les chroniqueurs "anglo-bourguignons" :
- La chronique de Monstrelet
- La chronique des Cordeliers de Paris
- Gilles de Roy
- Le Bourgeois de Paris
- La chronique de P. Cochon
- La chronique de Jean Wavrin
- La chronique de Chastellain
- Le registre du parlement de Paris
- Les mémoires de Lefèvre de Saint Rémi

Les chroniqueurs étrangers :
- la chronique de Windecke
- la chronique de Morosini
- les mémoires de Pie II



Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire