Accueil                                                         Admin
23 octobre 2019  

 Son histoire

par Henri Wallon

 Les sources

Procès condamnation

Procès en nullité...

Chroniques & textes

Lettres de J. d'Arc

 Compléments

Bibliographie

Librairie numérique

Dossiers

 Recherches

Mises à jour du site

Recherches

 

 ACCÈS CARTES

     Carte de France (1429)

     Carte Nord France (1429)

     Carte environs Domrémy

     Carte environs Orléans

     Carte siège d'Orléans

     Vues Orléans et pont

 

 Interactivité

Contact

Liens johanniques

Sauvez la Basilique

Procès de réhabilitation
V-2 - Déposition de Jeannette Thévenin


  Jeannette, femme de Thévenin le Royer, dudit village de Domremy, âgée de soixante-dix ans environ, quatrième témoin produit dans cette cause d'inquisition, juré et examiné dans ledit village, l'an et le jeudi susdits, requise par serment [...]*.

  A savoir sur le premier des articles d'interrogatoire présenté en cette cause d'inquisition, article commençant par « Premièrement au sujet du lieu d'origine, etc. », et aussi sur les deuxième et troisième articles suivant, requise déclara par serment savoir ce qui suit : cette Jeannette est née à Domremy et ses parents furent Jacques d'Arc et Isabet, mariés, bons catholiques, de bonne réputation, gens probes et selon leur condition honnêtes laboureurs ; cette Jeannette fut baptisée sur les fonts du village, et ses parrains furent Jean Barre de Neufchâteau et Jean Morel de Greux ; ses marraines Jeannette, veuve de Thiesselin, et elle qui parle.

  Sur l'article suivant, le quatrième, commençant par « De même si dans son plus jeune âge, etc. », de même sur les cinquième, sixième, septième et huitième articles suivant, à elle présentés, requise déclara que la Jeannette, comme elle la vit, était une fille bonne et simple, craignant Dieu, suffisamment instruite dans la foi, comme ses semblables, d'un comportement bon, simple et doux ; par amour de Dieu elle donnait souvent des aumônes, allait souvent et dévotement à l'église ; se confessait, comme elle le croit, car elle était bonne ; dans la maison de son père elle filait le chanvre, la laine, et parfois allait à la charrue avec son père, et gardait les animaux pour son père, à son tour.

  Sur l'article suivant, le neuvième, commençant par « De même qu'en est-il, etc. », requise déclara que l'arbre en question est appelé « l'arbre des dames » ; elle entendit dire que les femmes des seigneurs du village de Domremy allaient autrefois se promener sous cet arbre ; et, lui semble-t-il, dame Catherine de La Roche, femme de Jean de Bourlemont, seigneur dudit village avec ses demoiselles y allait se promener. Déclara aussi que les jeunes filles et les jeunes gens de Domremy, au printemps et au dimanche « des Fontaines » vont sous cet arbre, y chantent, font des danses, apportent du pain et mangent, vont ensuite à la Fontaine aux Rains et boivent de son eau. Déclara que la Jeannette y allait se promener avec les mêmes jeunes filles ; n'a jamais vu ni appris que Jeannette serait allée autrement sous cet arbre. Ne sait rien d'autre.

  Sur l'article suivant, le dixième, commençant par « De même qu'on enquête, etc. », requise déclara ne rien savoir, si ce n'est avoir entendu dire qu'un de ses oncles conduisit Jeanne à Vaucouleurs.

  Sur l'article suivant, le onzième, commençant par « De même si dans ledit, etc. », requise déclara ne rien savoir.

  Sur l'article suivant, le douzième, commençant par « De même si Jeanne, etc. », requise déclara que Jeannette fut toujours à Neufchâteau dans la compagnie de son père, comme elle le vit. N'a pas déposé autrement.

  Ne sait rien d'autre.

  Citée est venue et a déposé sans passion ni haine, sans crainte ni sollicitation. Et il lui fut enjoint, etc.

   

     Iohanneta, uxor Thouvenini Rotarii, dicte ville de Dompno Remigio, etatis LXX annorum vel circa, quarta testis in bac inquisicionis causa producta iurata et examinata in dicta villa, anno, et die iovis predictis, requisita, per suum iuramentum [...] Videlicet,

Super I° eorumdem articulorum, sive interrogatoriorum, in huiusmodi inquisicionis causa exbibitorum, articulo incipiente : "Primo, de loco originis, etc..."; eciam super II° et III° sequentibus articulis, requisita,
  "Dixit per suum iuramentum se scire quod sequitur, videlicet : quod ipsa Iohanneta articulata fuit oriunda de dicto Dompno Remigio ; et fuerunt eius progenitores Iacobus Darc et Ysabelleta, coniuges, boni catholici, bone fame, probi viri ; et, secundum eorum facultates, ut laboratores honesti ; fuitque ipsa Iohanneta baptizata in fonte ville eiusdem ; et fuerunt eius patrini Iohannes Barré, de Nova Castro et Johannes Morelli, de Greu, et eius matrine Iohanneta, relicta Thiesselin, et ipsa testis que loquitur."

Super IV° sequence articulo incipiente : "Item, si in primitiva, etc..."; eciam super V°, VI°, VII° et VIII° sequentibus articulis, sibi expositis, requisita,
  "Dixit quod ipsa Iohanneta, prout vidit, erat bona et simplex filia, Deum timens, in fide sufficienter, ut talis et similis, instructa ; bone, simplicis ac dulcis conversacionis ; ac amore Dei, sepe elemosinas dabat ; sepe ad ecclesiam devote ibat, confitebatur, ut credit, quia bona erat ; in domo patris nebat canapum, lanam ; aliquociens cum patre ad aratrum ibat ; et, ad turnum, animalia pro patre suo custodiebat."

Super IX° sequente articulo, incipiente : "Item, quid habet, etc...", requisita,
  "Dixit quod illa arbor vocatur l'obre dominarum ; et audivit dici quod domine dicte ville de Dompno Bemigio antiquitus ibant ad spaciandum subtus illam arborem ; et, ut sibi videtur, domina Katherina de Ruppe, uxor Iohannis de Boulemont, domina dicte ville, cum suis domicellis ibat ad spaciandum subtus illam arborem. Dixit eciam quod puelle et iuvenes pueri dicte ville de Dompno Remigio, tempore veris, ac in iam dicto dominico des Fontaines, vadunt subtus illam arborem ; ibidem cantant, coreas faciunt, habent panem et comedunt, et ad fontem ad rannos veniunt, et de aqua eius bibunt. Dixit quod Iohanneta articulata tunc, cum eisdem puellis, ibat ad spaciandum ; nee unquam vidit quod ipsa Iohanneta fuerit aliter subtus illam arborem. Nec aliud scit."

Super X° sequente articulo, incipiente : "Item, inquiratur de modo recessus, etc...", requisita,
  "Dixit se nichil scire, nisi quod audivit dici quod unus ex avunculis suis eamdem Iohannetam duxit ad Valliscolorem."

Super XI° sequente articulo incipiente : "Item, si in dicta, etc...", requisita,
  "
dixit se nichil scire".

Super XII° sequente articulo, seu interrogatorio, incipiente : "Item, si quando, etc...", requisita,
  "Dixit quod ipsa Iohanneta fuit, ut vidit, semper in comitiva patris, in Novo Castro. Nec alias deposuit."

Plura nescit. Citata venit. Nec amore [...]
Et fuit sibi infunctum, etc.
..



Sources :
- "La rédaction épiscopale du procès de 1455-1456" - Paul Doncoeur et Yvonne Lanhers - 1961
Traduction : source Pierre Duparc.


- Articles du questionnaire

Notes :
* Voir serment Jean Morel.

 

Procès de réhabilitation
Témoins du pays de Jeanne

Questionnaire de Domrémy

Les dépositions :

Jean Morel
M. Dominique Jacob
Béatrice, vve Estellin
Jeannette, fme Thévenin
Jean Moen
M. Etienne de Sionne
Jeannette, vve Thiesselin
Louis de Martigny
Thévenin Royer
Jacquier de Saint-Amance
Bertrand Lacloppe
Perrin Drappier
Gérard Guillemette
Hauviette, fme Gérard de Sionne
Jean Waterin
Gérardin d'Epinal
Simonin Musnier
Zabillet, fme Gérardin
Mengette, fme Jean Joyart
M. Jean Colin
Colin, fils de Jean Colin
M. Jean de Metz
Michel Lebuin
Geoffroy du Foug
Durand Laxart
Catherine, fme Henri Royer
Henri Royer
M. Albert d'Ourches
Nicolas Bailly
Guillot Jaquier
M. Bertrand de Poulengy
M. Henri Arnolin
M. Jean Le Fumeux
Jean Jaquard

 
- Les dépositions - index



Légal         Contacts
 
© 2006-2014 - SteJeannedArc.net
1412-2012
Jeanne d'Arc, histoire et dictionnaire